Butembo : La société civile exige la délocalisation du camp militaire de Rughenda

7sur7

La société civile, forces-vives de la commune Bulengera sort à nouveau de son silence pour exiger la délocalisation du camp des militaires de Rughenda, situé dans la partie orientale de la ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu). Ce campement partage le même terrain avec l’aérodrome, dans la région.

Dans une lettre ouverte adressée à l’autorité urbaine de Butembo ainsi qu’au gouverneur du Nord-Kivu et dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD ce mardi 8 octobre 2019, la coordination de la société civile de Bulengera déplore le fait qu’un campement militaire soit implanté au cœur de la ville alors que, poursuit-elle, depuis l’époque coloniale, ledit camp est prévu en chefferie de Bashu à environ 7 Kms de Butembo.

Les forces-vives de Bulengera dénoncent par la même occasion, la montée en puissance de l’insécurité dans la ville et pointent d’un doigt accusateur « certains militaires FARDC », d’en être auteurs.

« Il n’est plus à démontrer que des militaires officiellement reconnus, collaborent avec des bandits civils en leur fournissant des effets militaires dont les armes voire les tenues », indique à 7SUR7.CD Shafi Musitu, président de la coordination de la société civile de Bulengera.

Rappelons par ailleurs que le maire de Butembo a déjà réceptionné ladite lettre. Cependant, aucune réaction de sa part n’a encore filtré.

Joël Kaseso, à Butembo/7sur7.cd

You might also like

Laisser un commentaire