Martin Fayulu : « Qu’on arrête d’harceler l’honorable Mike Mukebayi. Il ne faut donc pas étouffer la vérité »

-

Martin Fayulu Madidi

C’est en ces termes que Martin Fayulu a réagi après la levée d’immunité du député Mike Mukebayi par le bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa (APK) pour le mettre à la disposition de la justice.

Dans un message posté ce jeudi 12 septembre 2019 publié sur son compte Twitter, le candidat de Lamuka à la présidentielle du 30 décembre dernier, dénonce ce qu’il qualifie « d’harcèlement » contre l’élu de Lingwala.

« Aujourd’hui comme hier, la justice est toujours instrumentalisée. Qu’on arrête d’harceler l’honorable Mike Mukebayi. Le peuple qui l’a élu a le droit de savoir ce qui se passe dans la gestion de la ville de Kinshasa. Il ne faut donc pas étouffer la vérité », a-t-il écrit.

Il sied de noter que lors de sa récente intervention sur les ondes d’une radio émettant à Kinshasa, le président de l’APK Godé Mpoyi Kadima, a fait savoir que la levée d’immunité de Mike Mukebayi faisait suite à une demande du parquet de la Gombe. Selon lui, l’élu de la commune de Lingwala fait l’objet de plusieurs plaintes, notamment pour « diffamation et injures publiques, émanant de diverses personnalités », avait-il souligné.

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net

You might also like

Laisser un commentaire