Environnement

RDC : Greenpeace demande à l’UE de ne pas soutenir l’exploration pétrolière dans les parcs nationaux

Le Parc national de la Salonga, Equateur, RDC (www.google.fr)

L’ONG internationale Greenpeace demande à l’Union européenne (UE) d’arrêter de soutenir, par son inaction, l’exploration pétrolière dans les parcs nationaux de la République démocratique du Congo (RDC). Cette position est contenue dans un communiquée de presse publié jeudi 8 août, par la section Afrique de cette ONG.

« Greenpeace s’inquiète de la position de l’UE de na pas agir pour arrêter l’exploration pétrolière, alors que nous savons que certaines entreprises européennes travaillent dans l’exploration pétrolière dans le bassin du Congo », a déclaré le chargé de campagne forêt pour Greenpeace, Patient Muamba.

Il s’étonne que l’UE n’agisse pas, sachant que le Parc national de la Salonga notamment est l’un des patrimoines inscrits sur le site mondial de l’UNESCO (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture).

« Autour de ce parc, nous avons un important écosystème de tourbières qui ont la capacité de stocker d’importantes quantités de gaz à effet de serre », a rappelé Patient Muamba.

radio okapi

Laisser un commentaire