Société

RDC : les anciens ministres continuent de percevoir indûment leurs salaires (ACAJ)

Georges Kapiamba, président l’Association congolais pour l’accès à la justice (Acaj) le 10/09/2015 à Kinshasa lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

«Les anciens membres du gouvernement qui ont quitté leurs fonctions pour occuper le poste des parlementaires continuent à percevoir leurs salaires des ministres et d’autres avantages», dénonce l’ONG Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ). Cette dénonciation d’ACAJ est contenue dans une lettre ouverte adressée au Premier ministre Sylvestre Ilunga.

«Nous avons aussi plusieurs preuves qui établissent que l’argent sorti du compte du trésor pour le paiement des indemnités, des frais de communication, des frais de transport pour le personnel politique et administratifs des cabinets ministériels a été systématiquement détourné», affirme Georges Kapiamba, le président de ACAJ.

Il demande au Premier ministre de diligenter une enquête à cet effet avant l’entrée en fonction du nouveau gouvernement.

«Nous demandons au Premier ministre, avant de se mettre au travail avec un nouveau gouvernement, de commencer d’abord par un audit général afin d’identifier tous les actes répréhensibles commis par les anciens membres du gouvernement et qu’ils soient poursuivis et condamnés conformément aux lois de la République et que les biens pris illégalement soient récupérés et retournés à l’Etat», propose Georges

radio okapi

Laisser un commentaire